Décembre 2017

VILLAGE 2 SANTÉ. Un centre de santé pour une autre médecine

PAROLE DES PATIENTS, SOIN SOCIAL

Village 2 Santé a ouvert en septembre 2016. « On veut s’occuper de la santé globale sur un territoire précis, souligne Jessica Guilbert. Donc ici, c’est le centre qui est référent du parcours de santé des gens plutôt que le médecin. » Et par tous les moyens, l’équipe tente de redonner aux patients les clés de leur santé. « Les gens ont bien souvent des solutions à leur problématiques, mais on leur a appris à ne pas se faire confiance et qu’ils devaient voir un médecin pour tout, explique-t-elle. On essaie de revaloriser leurs savoirs… et l’échange de savoirs. » Dans cette optique, des ateliers pour prendre soin de soi, des groupes de discussion sur les douleurs chroniques sont organisés pour sortir de l’individualisation de la maladie et limiter la prise de médicaments. « Parfois, ces temps de parole font plus de bien qu’une prescription médicale », lance le médecin. Les visiteurs médicaux des laboratoires pharmaceutiques sont d’ailleurs persona non grata.

Il arrive que Jessica Guilbert invite l’un des trois accompagnants en soin social à participer à la consultation, avec l’accord du patient. Car « en tant que médecin, la part sociale nous échappe », constate-t-elle. Le plus souvent, il s’agit de santé au travail. « On fait un point ensemble en leur expliquant leurs possibilités sur le plan social : licenciement pour inaptitude, demande d’invalidité, dossier de handicap, reclassement, détaille-t-elle. On peut ainsi échanger sur leur maladie, leur métier et ce qu’il serait possible de faire comme autre travail. » Ce suivi se poursuit quelquefois en dehors du cabinet. Dépassements d’honoraires abusifs, harcèlement au travail… sans se substituer aux structures existantes, l’équipe accompagne les démarches juridiques des patients. « Après une phase où ils ont besoin de dire qu’ils ne sont pas bien, les gens se remobilisent eux-mêmes, constate le coordinateur. Justement parce qu’ils ont les outils à portée de main. »