Septembre 2018

Portrait. DR YANNICK RUELLE. LA MÉDECINE SALARIÉE, SINON RIEN

Laure Martin

ENGAGEMENT SYNDICAL

Depuis septembre 2018, le Dr Ruelle est professeur associé à la faculté de Bobigny, un statut qui reste précaire puisqu’il s’agit d’un CDD renouvelable tous les trois ans. « Dans les CMS aussi le statut des médecins est précaire car nous sommes des agents non titulaires de la fonction publique territoriale », dénonce- t-il. L’Union syndicale des médecins de centres de santé (USMCS), dont le Dr Ruelle est membre, plaide depuis de nombreuses années pour la reconnaissance d’un statut. « Cela pourrait améliorer l’engagement des médecins dans les territoires car les contrats précaires font peur, et nombreux sont ceux qui ne souhaitent alors pas s’engager. Aujourd’hui, 50 % des jeunes médecins aspirent au salariat mais seulement 2 % des médecins généralistes exercent en centre de santé… » L’engagement syndical n’était pas inné chez le Dr Ruelle mais « à la faculté de Nancy, je suis devenu président de l’Intersyndicale nationale autonome des résidents (Isnar) car à l’époque ce syndicat proposait une approche différente de l’organisation de l’offre de soins et des études ». Le Dr Ruelle est aussi l’un des membres fondateurs du Regroupement autonome des généralistes jeunes installés et remplaçants (ReAGJIR) dont il a été le président. Aujourd’hui, c’est pour la défense des CMS qu’il agit.