Février 2020

TÉLÉMÉDECINE. Quelle déclinaison en régions ?

La région a ainsi créé un cadre méthodologique pour accompagner cette massification des usages et « mettre en place la télémédecine de façon efficace sur le territoire », a précisé Christian Caubet, directeur de projets chez GCS Télésanté Aquitaine, à travers notamment la délégation et l’accompagnement des acteurs sur le terrain, ou encorela création d’un poste de coordonnateur… Un plan d’accompagnement a aussi été mis en place pour développer la visibilité de l’offre de télémédecine : plan d’information et de sensibilisation, guichet unique, formation des acteurs, cartographie de l’offre… Depuis septembre 2018, 900 téléconsultations y ont été facturées.

 

EXPLIQUER ET FORMER

Expliquer aux professionnels de santé ce qu’est la téléconsultation, la télémédecine ou la télé-expertise. Tel est le premier axe de déploiement mis en place dans les Hauts-de-France en 2018. « Ça n’y paraît rien, mais quand on se rend sur le terrain, on peut observer une incertitude, une méconnaissance des textes : quelle sorte de téléconsultation ? quels éléments font partie de la convention médicale ? qu’est-ce qui permet d’être remboursé ? », raconte Ronan Rouquet, responsable SI. Documents explicatifs adressés notamment aux 9 500 médecins libéraux, boîte mail générique, formation en e-learning à la téléconsultation (auprès des effecteurs et des accompagnants, notamment des infirmières, au maniement des outils biomédicaux) et à la télé-expertise (formation juridique, financière et opérationnelle de plus de 250 médecins généralistes), déploiement en Ehpad… Des projets qui ont soulevé les freins techniques et organisationnels : qualité de flux suffisante, achat de matériel biomédical, mise en place d’une organisation entre les acteurs… « Un système plus lourd à mettre en oeuvre et qui nécessite un accompagnement plus important par le Grades* auprès, à ce jour, d’une cinquantaine d’Ehpad et demain, de l’ensemble des Ehpad de la région », précise Ronan Rouquet.

* Grades : Groupement régional d’appui au développement de la e-santé.