Février 2020

RÉNOVATION. La MSP de Breteuil, une vie de château

Lancée en avril 2019, la MSP de l’abbaye de Breteuil (Oise) est la plus grande maison de santé de la région.
Une solution imaginée par la communauté des communes pour répondre à un vrai problème de désertification médicale.
 

On ne peut rêver mieux comme cadre de travail. En plein coeur de la ville de Breteuil (4 600 habitants au 1er janvier 2020*) et à quelques enjambées de la mairie, la MSP de l’abbaye de Breteuil se devine sans peine derrière la grille bleu ciel qui en assure l’entrée : 1 400 m2 aménagés dans l’ancien château de l’abbaye bénédictine datant du XIIe siècle, espaces verts, devanture imposante… Un projet porté par la communauté de communes de l’Oise picarde (CCOP) soucieuse de fournir une réponse à la désertification médicale : « Comme dans plusieurs territoires, nos médecins voyaient arriver cette déshérence pour les régions rurales. D’où le souhait de réfléchir à la création d’une MSP pour favoriser l’installation des jeunes médecins », explique Jacques Cotel, son président.

En 2011, « nous avons lancé une étude sur l’offre de soins dans le territoire », explique Jean-Louis Mionnet, masseur-kinésithérapeute, élu à la ville de Breteuil et de la CCOP, qui a porté le projet. Les conclusions ? Un exercice regroupé permettrait d’attirer plus de praticiens vers Breteuil, secteur rural à 30 kilomètres de Beauvais et Amiens. Jean-Louis Mionnet est donc missionné, en 2012, pour sonder les professionnels de la région sur la mise en place d’un tel exercice.

 

DES IDÉES À FOISON

En parallèle, une maison de convalescence de 65 lits, propriété de la Fédération nationale des anciens combattants, est revendue au groupe Noble Âge** qui y adjoint un bâtiment de 130 lits pour créer un établissement de soins de suite et réadaptation. Si, pendant le temps des travaux, le groupe utilise l’espace du château, la CCOP finit par le racheter en 2013 avec le projet d’y...

* Chiffres du site de la ville de Breteuil : www.ville-breteuil.fr
** Noble Âge groupe détient 67 établissements : Ehpad, maisons de repos et de soins (MRS), soins de suite et réadaptation (SSR), clinique psychiatrique et hospitalisation à domicile (HAD).