Février 2020

PROMOTION 2020. Uni’Med, première MSP labellisée sport-santé

Jonathan Herchkovitch
Les ministères de la Santé et des Sports ont créé un label « Maison sport-santé », destiné à encourager l’activité physique dans la prévention primaire et l’accompagnement des maladies chroniques.
Uni’Med, située en Seine-Saint-Denis, est la première MSP à avoir reçu ce label au sein de la première promotion dévoilée en janvier 2020.

 

« Maison santé-sport ». C’est la dénomination qu’avaient choisie les professionnels de santé d’Uni’Med à sa création, en novembre 2018. La MSP de Neuilly-Plaisance (Seine-Saint-Denis) a, dès le départ, décidé d’orienter sa pratique médicale vers la prévention, l’activité physique adaptée (APA) et le sport, de manière plus générale. Cette affinité et cette conviction que l’activité physique devait prendre sa place dans l’accompagnement des patients ont dirigé leur philosophie d’exercice et tombent dans le mille de la stratégie gouvernementale, annoncée par la suite, en mars 2019 : avant 2022, les ministères de la Santé et des Sports se sont fixé un objectif de 3 millions de pratiquants sportifs supplémentaires.

C’est « un levier majeur de prévention et de traitement des principales pathologies sévères (cancers, maladies cardiovasculaires, diabète...) et des facteurs de risque des maladies chroniques (surpoids et obésité, hypertension artérielle) ». Cette profession de foi a été rappelée par le gouvernement en janvier 2020 à l’annonce de la première promotion de « Maisons sport-santé ». Ce label regroupe pour l’instant 138 associations, clubs de sport, quelques hôpitaux et pôles de santé. Et une MSP : Uni’Med, qui avait seulement mis « santé » avant « sport ». « L’ARS nous a d’ailleurs fait la remarque », s’en amuse Amina Fouzai, médecin généraliste et du sport de la MSP.