Février 2020

RÉFORME DES RETRAITES. La MSP des Deux Portes mobilisée en équipe !

Le 3 février dernier, la MSP des Deux Portes (Paris, 10e arrondissement) a manifesté aux côtés des autres professionnels libéraux pour dénoncer la hausse des cotisations sociales.
L’une des seules structures pluriprofessionnelles à se mobiliser en équipe contre la réforme des retraites.

 

« Après la mise à mort de l’hôpital, mise à sac des maisons de santé. » C’est sous une bannière commune qu’une équipe de la MSP des Deux Portes (Paris, 10e arrondissement) – médecins généralistes, infirmières, masseur-kinésithérapeute et orthophoniste – s’est réunie le 3 février dernier, place de la Bastille, pour manifester contre la réforme des retraites. Leur troisième mobilisation en équipe depuis le début des manifestations lancées en décembre 2019.

« Nous sommes deux infirmiers au sein de la MSP et nous avons généralement de grosses amplitudes horaires, notamment pendant la période hivernale. Mais, depuis quelque temps, il y a eu une vraie baisse d’activité en raison notamment de la présence de prestataires privés qui “recrutent” des patients dans les services hospitaliers, leur proposant une sortie d’hospitalisation clé en main, avec infirmières et livraison de matériel au domicile. Il est rarement demandé au patient s’il a déjà une infirmière », explique Delphine Lemonnier (photo ci-contre), infirmière au sein de la structure. Une situation délicate et une anxiété que plusieurs paramédicaux partagent en réunion de concertation pluriprofessionnelle (RCP), et qui trouvent écho auprès de l’équipe. « Cette logique budgétaire de la réforme des retraites, voire cette obsession, est un très mauvais calcul de la part des pouvoirs publics. Surtout pour des structures comme la nôtre qui compte 8 paramédicaux sur ses 12 professionnels de santé », déplore le Dr Pierre Dumasy, médecin généraliste et l’un des fondateurs de la MSP des Deux Portes.