Le Concours Médical
Avril 2020

INTERVIEW Dominique Pon : « On veut du numérique en santé humaniste, citoyen et éthique »

Directeur général de la clinique Pasteur, à Toulouse, et responsable stratégique de la transformation numérique en santé du plan « Ma santé 2022 », Dominique Pon est sur tous les fronts.
Un mois après la fin du Tour de France de la e-santé, nous l’avons rencontré au ministère de la Santé.

 

Le Tour de France de la e-santé s’est terminé en février dernier. Six mois de rencontres, 17 étapes en région… Quels sont vos premiers constats ?

Mon premier ? C’est que c’est un pays formidable avec des gens fantastiques ! Partout où nous sommes allés, on a rencontré des héros du quotidien, des gens qui ont réussi à déployer des outils et des usages en matière de numérique à bout de bras, que ce soit des start-up, des éditeurs, des professionnels de santé, des hôpitaux, des Ehpad, des plateformes d’appui… On a vu de belles histoires et de belles réussites dans toutes les régions. On a aussi été marqué par l’adhésion de tous ces acteurs à la vision qu’on proposait. Tout le monde était d’accord avec le modèle, la vision et les valeurs qu’on souhaite aujourd’hui mettre en place. Pourquoi ? Parce qu’il y avait, en fait, plusieurs petites initiatives un peu partout en France mais sans une vision suffisamment claire, forte et volontariste portée par les pouvoirs publics. Sans une doctrine commune et partagée, on accorde certes une liberté aux acteurs, mais le numérique étant si complexe et technique, on a fini par fragmenter toute la e-santé en France : beaucoup ont développé des logiciels, mais qui ne communiquent pas entre eux. Quelqu’un doit donc définir, au niveau national, les valeurs et la vision à mettre en place. Et ce rôle revient aux pouvoirs publics.

* Voir le site : https://esante.gouv.fr/MaSante2022/feuille-de-route