Le Concours Médical
Janvier 2018

Non-paiement du stationnement

Est-il exact que, depuis le 1er janvier, le montant des contraventions pour non-paiement du stationnement est librement fixé par les communes ?

Effectivement. Aujourd’hui, ce sont les communes et non plus l’État qui encaisseront les amendes pour non-paiement du parcmètre. Les tarifs ont ainsi fortement augmenté et visent à dissuader les mauvais payeurs qui prenaient le risque de ne pas payer avec un PV limité à 17 euros, alors que l’heure de stationnement, notamment à Paris, était facturée à 4 euros. Désormais à Paris, les amendes pour non-paiement du parcmètre sont passées de 17 euros à 35 euros ou 50 euros selon les zones. Ces nouveaux tarifs, parmi les plus chers de France, devraient s’accompagner d’une augmentation des contrôles avec le recours à des sociétés privées.