Décembre 2018

TÂCHES NON MÉDICALES. 13 heures en moyenne par semaine pour un généraliste

Quelques semaines après l’annonce par le gouvernement de la création de 4 000 postes d’assistants médicaux (plan « Ma Santé 2022 ») pour épauler les praticiens regroupés, la thèse de Jean-Baptiste Prunières*, jeune généraliste de Montpellier, vient en confirmer la nécessité.

 

Fondée sur les réponses de 121 généralistes libéraux installés en Occitanie, cette étude évalue à 13 heures et 6 minutes par semaine le temps consacré aux tâches non médicales, sur 57 heures de travail hebdomadaires en moyenne (DREES, 2012). Parmi ces tâches potentiellement délégables à un personnel non médical : l’administratif (6 h 36 par semaine), la comptabilité (55 minutes), l’entretien du cabinet (54 minutes), l’informatique (47 minutes), la gestion du matériel médical (45 minutes) mais aussi la gestion des parcours de soins (adressage à un confrère spécialiste, entrée en hospitalisation, transport : 1 h 13), la gestion des problématiques sociales (48 minutes), la relation avec la CPAM (30 minutes)…

L’installation en cabinet de groupe ou en maison de santé améliore les choses : le temps moyen consacré aux tâches non médicales est un peu supérieur à 11 heures dans le cadre d’un exercice regroupé, contre près de 15 heures par semaine pour le généraliste en solo.

 

* « Évaluation des tâches non médicales des médecins généralistes en Occitanie : étude transversale par autoquestionnaire ».