Le Concours Médical
Avril 2019

WWW.FRANCEINSOMNIE.FR. L’insomnie n’est pas une fatalité

Cette jeune association promeut la reconnaissance de l’insomnie et de sa prise en charge, et fédère les personnes physiques ou morales autour des troubles du sommeil.
Elle est partenaire (avec En avant la santé, une association pour l’éducation et le bien-être) de la campagne d’information À chacun son sommeil, lancée en mars 2019 par les laboratoires Pileje (encadré).

 

Constatant l’absence de structures d’écoute des insomniaques, lui-même souffrant d’insomnies depuis sa plus petite enfance, Jean-Marc Loison, après avoir participé aux ateliers du réseau Morphée consacré à la prise en charge des troubles chroniques du sommeil, a fondé France Insomnie avec et pour d’autres patients insomniaques, et avec l’appui de professionnels de santé spécialistes du sommeil.

L’association veut faire savoir que les troubles du sommeil, à savoir insomnie, dette de sommeil, difficultés d’endormissement, réveils nocturnes, apnées du sommeil, sont à l’origine de souffrances bien réelles et perturbent la qualité de vie sociale, affective et professionnelle. Elle souhaite, afin de rompre leur solitude, favoriser les échanges entre insomniaques, notamment grâce au forum internet, comme le montre le témoignage suivant : « Le fait de se retrouver avec d’autres insomniaques au sein de France Insomnie autour des désagréments occasionnés par le manque chronique de sommeil réparateur a provoqué une forme d’apaisement en moi. Je m’étais longtemps pris pour une exception sans savoir comment partager mon mal-être. »

France Insomnie diffuse une lettre d’information, organise des conférences- débats (récemment 160 personnes réunies à Lyon, où elle a créé une antenne « France Insomnie à votre écoute ») et des soirées événements avec les patients, participe à la Journée du sommeil (en mars), rend compte des colloques et congrès, pratique une veille technologique (revue de presse, dossier de l’Inserm), recommande des ouvrages, des formations en ligne (comme SweetDreams disponible gracieusement sur Fun-Mooc).

Elle sensibilise le corps médical à la complexité de la prise en charge et PATIENTSà l’écoute des patients, en faisant mieux connaître leurs difficultés quotidiennes, et diffuse des documents donnant des conseils d’hygiène de vie. Elle répond aux appels d’offres (par exemple, celui lancé par la fondation d’entreprise MACSF pour améliorer la relation de communication patients-soignants). Elle agit auprès des pouvoirs publics (par exemple en faisant remarquer que le sommeil n’était pas cité dans la première version de la stratégie nationale de santé), et sensibilise aux conséquences sur la santé du manque de sommeil et à leur coût pour la collectivité (absentéisme, maladie, accident), estimé à 2 milliards d’euros par an.